dimanche 23 avril 2017

Conseil de surveillance

Comité d'audit

Comité de rémunération

Équipe de gestion

gouv-img-valeur

La mission de NextStage

Investir en capital patience dans les ETM championnes de la 3ème révolution industrielle

Les ETM sont les acteurs les plus performants en termes de compétitivité et de création d’emplois grâce à leur agilité en matière d’innovation et leur capacité à se projeter sur les marchés mondiaux. Ainsi, parmi les 140 700 ETM que comptent des 4 grandes économies européennes, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France et l’Italie, environ 39 000 ETM ont un taux de croissance trois fois supérieur et ont le potentiel de devenir des championnes de leur marché (source GE Capital).

Mais ces ETM européennes manquent de fonds propres. En investissant sans limite de temps (investissement « Evergreen » ou « capital patience »), la mission de NextStage est d’apporter aux entrepreneurs des sociétés qu’elle accompagne sur le long terme les moyens nécessaires en fonds propres. En étant systématiquement présente et active dans la gouvernance des sociétés dans lesquelles elle investit[1], NextStage les accompagne aussi sur les plans stratégiques et opérationnels, pour leur permettre de devenir les futures championnes de leurs marchés.

L’investissement se fait quasi-exclusivement en fonds propres (actions ou obligations convertibles) et le recours à l’effet de levier est nul ou limité. Le montant investi peut aller de 4 M€[2] à 40M€.

NextStage identifie et sélectionne d’abord les entrepreneurs de talents à la tête d’entreprises dont le modèle économique est éprouvé et rentable, et dont le potentiel de croissance autour d’une ou plusieurs tendances de fonds, est important. L’objectif est d’accélérer la croissance des ETM championnes autour d’une ou plusieurs des 4 tendances de fond transversales issues de la 3ème révolution industrielle : l’économie liée à la valeur de nos émotions et la qualité de l’expérience client, l’internet industriel, l’économie « on-demand » et du partage, et la croissance positive (ou croissance verte).

[1] Systématiquement pour les participations non cotées
[2] 4M€ pour le non coté uniquement